Réponse au PEPS blanc : Projet CHARLIEE

mercredi 29 juillet 2015
par  Romain DAVID

Projet CHARLIEE
CHAnger de Regard En Liant dans Indexmed l’Environnement et les Etoiles

Ce projet, premier financement obtenu pour IndexMed a été abondé sur fonds propres à hauteur de 5000 euros par l’INEE. L’argent obtenue financera un peu de matériel et l’organisation du congrès "prospectives IndexMed" de l’automne

La biodiversité est étudiée depuis le 18ème siècle sous toutes les coutures, mais peut-être nous manque-t-il des coutures pour étudier la biodiversité ? La solution est peut-être avec les étoiles ! A l’initiative d’un des instituts de l’INEE, un consortium rassemblant – entre autres – écologues et astronomes souhaite grâce à ce projet exploratoire, développer de nouvelles méthodes d’analyse de la donnée sur la biodiversité méditerranéenne. L’ambition future de ce consortium est de déposer des projets d’envergure européenne.

Nous avons beau être en « datacratie », le constat est là, la révolution du Big Data en écologie tarde, alors qu’elle est considéré par la plupart des disciplines scientifiques et des industries produisant et utilisant de l’information comme la plus prometteuse des pistes de progrès et de découvertes. Les systèmes d’informations reliant des objets au moyen de qualifications (des liens) sont omniprésents, le premier étant l’homme, le consommateur. L’entreprise « Google » a initié cette nouvelle science appelée « fouille de données » à partir de pages internet et de liens. Très vite, les systèmes mercantiles ont compris leur puissance analytique (les assurances pour gérer les risques, la française des jeux pour trouver les tricheurs, les banques pour les investissements, les « traders » pour augmenter leur marge, les publicitaires et les réseaux sociaux pour augmenter leurs impacts…).

L’urgence environnementale demande aujourd’hui de répondre grâce à un système partagé et connecté à des questions locales et globales à la fois, dépassant les questions scientifiques du type « cette dégradation est-elle liée à cette pression ? », mais répondant plutôt à cette question : Comment améliorer/préserver l’état écologique d’un milieu de la manière la plus efficace ?

Le projet CHARLIEE doit initier le rassemblement des informations scientifiques concernant l’homme et l’environnement, au-delà des disciplines, dans une approche unitaire !

Sans amalgamer les bases de données en une seule, nous devons rendre nos données en écologie, économie et sciences sociales interopérables, connectables, comparables, et arriver à les analyser sans en placer une au-dessus des autres.

Au-delà du rêve qu’ils nous apportent, les astronomes ont ce savoir-faire et proposent de tester leurs outils dans le cadre d’un consortium en formation appelé Indexmed dont le but est de construire un prototype de ces graphes de données, puis de ces « cubes de données » et ainsi de préparer notre avenir terrestre, autant qu’extraterrestre… Nous explorerons la capacité des outils et des méthodes des astronomes à relier nos objets de biodiversité comme ils relient leurs objets astronomiques et ainsi passer de leurs algorithmes des graphes à la réponse environnementale et sociétale. Ce prototype est en cours de développement (www.indexmed.eu). Le financement demandé avec « CHARLIEE » dans le cadre de ce PEPS Blanc doit permettre à Indexmed de lier des partenariats avec d’autres pays européens d’ici fin 2015. Nous organiserons pour cela des ateliers pour dessiner, dans le cadre de futurs appels à projets internationaux, un avenir à l’homme et lui permettre de vivre dans et avec son environnement.
Financement demandé : 18 000 euros dont :
- 6000 euros : organisation d’un workshop à Marseille pour l’élaboration d’un projet européen
- 3000 euros : achat d’un serveur d’indexation
- 6000 euros : 15 missions dans des laboratoires européens pour renforcer le consortium
- 2000 euros : inscriptions en séminaires et congrès pour présenter le projet
- 1000 euros : documents de communication sur le projet de consortium

Laboratoires et organismes participants au projet : BBEES, CEREGE, GBIF, IMBE, LAM, SIP de l’OSU Pythéas.
Porteur du projet : Thierry TATONI – IMBE / UMR7263 – Correspondants : Jean-Pierre FERAL, Romain DAVID (IMBE), Joël GUIOT (CEREGE), Christian SURACE (LAM), Cyrille BLANPAIN (OSU Pythéas), Cécile CALLOU (BBEES), Anne-Sophie ARCHAMBAULT (GBIF-France).


Documents joints

PDF - 180 ko
PDF - 180 ko

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois